Mon travail

Voici la sensualité de la matière, une construction de la forme, la complexité du motif et dans tout cela, une grande fluidité comme un prélude de Bach, une douceur et la somptuosité finale d'un tissu précieux et rare de soie ou de damas.

Voici d'abord les esquisses, comme en couture, le travail d'un patron sur la feuille fine. Ensuite, on coupe comme on découpe la terre pour en créer le motif.  Le vocabulaire change : surfilage, retouches, coups de ciseaux, points de machine, pose des boutons, des broderies et des passementeries voient se former le modèle. Mais c'est la même progression en des gestes différents, ancestraux, porteurs de tradition et de modernité : la terre est aplatie, formée,  peinte pièce par pièce, cuite, poncée pour atteindre à l'ultime destination.

Et comme la robe de mariée clôt le défilé de haute couture, l'assemblage enfin des multiples fragments engendrés de la précision de gestes pourtant si codifiés crée le bouquet final, l'explosion de lumières, le feu d'artifice de l'imaginaire et du créatif. “ (Anne Denis).

Un article sur mon travail — par ici

Crédits photographie

Elodie Timmermans
Eglantine Chaumont
Marie-Françoise Plissart
Luc Viatour

Site web

Ce site web à été mis en place avec Semplice et utilise la typographie
"Faune" de Alice Savoie